Conakry, vendredi 22 mars 2024 –  Une importante étape a été franchie dans le cadre du Projet Wontanara, avec la signature d’un protocole d’accord entre le Fonds d’appui aux Activités Economiques des Femmes et Filles (FAAEFF) et le Crédit Rural de Guinée.

Cette collaboration vise à mettre en place des crédits pour soutenir les femmes et filles, 111 pour la première phase, dont les activités économiques ont été impactées par l’incendie de Kaloum survenu le 18 décembre 2023.

Prenant la parole, Mme Virginie Touré, Directrice Générale du FAAEFF, a rappelé que l’activité du jour est la suite des ateliers de formation en éducation financière et esprit entrepreneurial, organisés en début mars 2024, au Centre d’Autonomisation et d’Entrepreneuriat (CAEF) situé dans le quartier Cameroun.

Pour sa part, M. Amara Kourouma, Directeur Général du Crédit Rural de Guinée, a indiqué que cette signature est une valeur ajoutée au processus d’autonomisation initié par le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables à travers le FAAEFF.

Au total, 111 femmes et filles qui bénéficieront chacune de cette subvention, qui les aidera à relancer leurs activités. Mais avant de recevoir,, elles devront passer par l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) pour créer et formaliser leur entreprise individuelle.

Le Projet « Wontanara » illustre la volonté du Fonds d’appui aux Activités Economiques des Femmes et Filles – FAAEFF, de créer des opportunités et de favoriser la résilience des femmes et filles face aux perturbations économiques, en leur offrant un soutien financier essentiel pour reconstruire leurs activités.

 

Cellule de communication du FAAEFF